Rosace

par CATTP


Au cœur de la ville de Brest je dessine un signe indien. Le mur est haut, j’arrive à l’atteindre. Ébloui par le soleil, je distingue tout de même les couleurs. Couleurs chaudes et couleurs froides se côtoient. A côté, la rue, et le bruit de la circulation se fait entendre.

Youna, Viviane, Alain